AQUIDEAS

Huîtres & Crevettes

L'eau potable

Rédigé par Aquideas Aucun commentaire

     Je vous livre ci-après une information qui me paraît pertinente et qui vient d'une publication relativement récente qui nous a été offerte durant les fêtes de fin d'année. Certains passages ont évidemment trait au milieu qui nous est cher, mais qui concerne plus spécifiquement notre santé.

     L'eau est un élément très important dans notre corps et représente à l'état adulte aux alentours de 60% de son poids; autour de 70% dans les muscles, le cerveau et le foie; plus de 80% dans le sang et les reins. Elle est présente à l'intérieur de toutes les cellules vivantes et pour compenser les nombreuses pertes, il faut donc constamment réhydrater le corps.

     Toutefois, il n'est pas simple de choisir son eau parmi les nombreuses marques que vous propose le commerce. Il faut bien se laisser guider par le résultat des analyses physico-chimiques qui est affiché dans un petit tableau-résumé figurant sur l'étiquette du contenant (bouteille). Encore faut-il faire confiance à ce qui est écrit ...car parfois l'industrie concernée vous donne des chiffres qui ne reflètent pas toujours la réalité ! Il faut néanmoins cibler certaines données qui revêtent une grande importance pour notre organisme.

     Ainsi, selon la méthode Wellbeing1, il faudrait se concentrer entre autres sur deux paramètres incontournables: le résidu fixe et le pH2.

     Par résidu fixe, de l'anglais Total Dissolved Solids ou TDS, on entend généralement la teneur totale de sels minéraux dissous à la température de 180°C (voir Annexe 1). Parfois, on y inclut d'autres éléments inorganiques comme des métaux lourds, ainsi que des traces de composants organiques dissous dans l'eau pouvant résulter d'une éventuelle pollution. En ce qui concerne l'eau potable (qui aura été préalablement filtrée), ce résidu fixe peut être très variable d'un endroit de prélèvement à un autre. Étant égale ou inférieure à 50 mg/litre, l'eau peut être qualifiée de "peu minéralisée", par conséquent avec une diurèse3 légère et stimulante. L'échelle qui suit vous donne une meilleure idée sur la valeur réelle du résidu fixe.

     Comme mentionné dans une note en bas de page, le pH indique l'acidité ou l'alcalinité d'une solution ou d'un milieu. Il est recommandé de boire une eau neutre (pH=7) ou légèrement alcaline pour contre-carrer l'état d'acidose des tissus et métabolique qui a normalement lieu dans notre organisme. En effet, la consommation excessive de protéines animales (viandes, œufs, produits laitiers) est l'une des principales causes de ce phénomène d'acidose métabolique, un état pathologique représenté par l'accumulation d'acides (déchets) dans le sang, les liquides biologiques et tissus. En fait, il y a d'un côté l'accumulation de toxines acides et de l'autre des pertes en substances basiques (comme le sodium et le calcium).

     Le pH du sang (principal fluide biologique) d'un corps humain en bonne santé tourne autour de 7,3 - 7,4 (c'est-à-dire légèrement alcalin; en annexe 2, vous trouverez le pH moyen de différentes parties du corps, car ce pH varie en fonction de leurs fonctions).

     Il est donc important d'ajuster ce pH pour rétablir cet équilibre délicat à l'intérieur de notre corps.

     N'oublions pas aussi que l'acidification est un terrain fertile pour le développement de nombreuses maladies et troubles physiologiques.

     A côté des mécanismes habituels de transpiration, respiration, circulation et digestion pour revenir impérativement à cet équilibre métabolique, il est aussi important de boire une eau ayant des propriétés chimiques adéquates. Non seulement cette dernière réhydratera le corps (pour toutes les pertes subies par l'évacuation des urines, fèces, sueur et salive), mais elle remplacera en plus les éléments chimiques qui auront été éliminés par l'organisme et qui forcément manqueront à l'équilibre des fluides biologiques de notre corps. Ainsi, une eau légèrement basique devrait rétablir un bilan alcalin dans le sang, la salive et le liquide cérébro-spinal4 plus approprié en éliminant l'acidose interne qui aurait pu se développer.

     Par conséquent, la prochaine fois que vous vous fournirez en eau potable, ayez la sagesse de comparer les valeurs de résidu fixe et du pH sur les différentes notices des eaux proposées. Ainsi, vous choisirez en connaissance la plus adaptée à vos besoins ...pour le bien de votre santé !

 

Référence:

     - https://fr.energymedresearch.com/63696-fixed-residue

     - https://fr.wikipedia.org/wiki/Liquide_c%C3%A9r%C3%A9brospinal

     - Is acidity always bad? 2018 (https://drjockers.com)

     - Résidu fixe, Nutrition et santé, 2021 (energymedresearch)

     - https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/chimie-ph-222/

     - https://www.premierwatermn.com/water-quality/water-contaminants/total-dissolved-solids/

     - Vivre en forme, l'art de bien manger pour vivre plus longtemps, Luca Naitana et Anna Masi

       (deux biologistes nutritionnistes & naturopathes), éd. Marie Claire, 2017.

 

ANNEXES

 

Annexe 1: Classification de l'eau potable en fonction de la quantité de

                 résidus fixés

  • Bicarbonaté, si le bicarbonate est supérieur à 600 mg / L

  • Sulfaté, si les sulfates sont supérieurs à 200 mg / L

  • Chloré, si le chlorure est supérieur à 200 mg / L

  • Riche en calcium, si le calcium est supérieur à 150 mg / L

  • Riche en magnésium, si le magnésium est supérieur à 50 mg / L

  • Fluoré, si le fluor est supérieur à 1 mg / L

  • Ferrugineux, si le fer bivalent est supérieur à 1 mg / L

  • Acide, si le dioxyde de carbone libre est supérieur à 250 mg / L

  • Riche en sodium, si le sodium est supérieur à 200 mg / L

  • Indiqué pour les régimes pauvres en sodium, si le sodium est inférieur à 20 mg / L.

 

Annexe 2: Quelques valeurs approximatives du pH dans certains organes

                  humains

Cerveau = 7,1             

Cœur = 7,0-7,4   

Sang artériel = 7,40-7,45         

Sang capillaire = 7,35-7,40           

Sang veineux = 7,30-7,35         

Sécrétion de l'intestin grêle = 7,5-8,0                                  

Os = 7,4 

Muscles du squelette = 6,9-7,2                         

Urine = 4,5-8,0

Sécrétion pancréatique = 8,0-8-3                            

Foie = 7,2    

Bile = 7,8   

Sécrétion gastrique = 1,0-3,5                      

Salive = 6,0-7,4

 

 

     _________________________________

1 La méthode Wellbeing récupère les règles alimentaires saines de la tradition en s'inspirant du régime méditerranéen.

2 Le pH renvoie au potentiel d' hydrogène (concentration d'H). Le pH est une grandeur logarithmique sans unité. Dans une solution/un milieu, le pH est un indicateur d'acidité lorsqu'il est inférieur à 7, neutre à 7 (comme l'eau pure à 25°C) et alcalin (basique) lorsque supérieur à 7.

3 Quantité et qualité des urines éliminées (sécrétées par les reins) sur une période donnée (par exemple, 24h).

4 Le liquide cérébro-spinal (liquide céphalo-rachidien) est un fluide biologique dans lequel baigne le cerveau et la moelle spinale (moelle épinière). Ce liquide est un de tampon de protection et d'échanges pour le cerveau. En effet, il absorbe et amortit les mouvements ou les chocs qui risqueraient d'endommager le cerveau. Ce liquide circule également dans les quatre ventricules cérébraux, à l'intérieur du cerveau, et dans le canal central de la moelle spinale. C'est dans ce liquide que sont évacuées les molécules et les « déchets » provenant du cerveau.

Classé dans : Santé Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot l8txhq ?

Fil RSS des commentaires de cet article