AQUIDEAS

Huîtres & Crevettes

Préoccupation

Rédigé par Aquideas Aucun commentaire

     L'autre jour, nous remettions sur les parcs en mer des centaines d'huîtres ...invendues en 2020. Vous vous en doutez, ceci est la conséquence normale des pauvres résultats commerciaux de l'année passée.

     Car si même nous avions toutes les autorisations professionnelles pour nous déplacer (sans limite), l'ostréiculture a expérimenté une chute brutale des ventes ...surtout chez les grossistes. Et pour cause, les restaurants et autres du genre ne pouvaient plus ouvrir à cause du Covid ...donc plus de commandes ! Rungis, supermarchés et magasins au détail ont depuis des mois l'obligation de fermer leurs portes à 18h. Encore aujourd'hui, les marchés en fin d'après-midi et avant-soirée doivent remballer leurs étals, car après cette heure les rues sont désertées par les piétons et les clients sont déjà rentrés à leur domicile.

     Donc pour beaucoup, les huîtres ont continué à grossir ...les rendant de plus en plus invendables. Tout cela génère un travail supplémentaire, des dépenses extras, beaucoup de préoccupations et de nombreux efforts physiques conduisant à de la fatigue accumulée et de la déception ...sans compter un manque cruel de rentrées pour nos comptabilités.

     A mon sens, toutes ces injonctions gouvernementales ont perdu un peu la raison. Les autorités publiques ne savent plus où donner de la tête, si encore faire confiance au corps médical, croire les résultats scientifiques ...qui viennent au compte-goutte ou toujours suivre les recommandations des gens qui les conseillent. La plupart du temps, ils oublient que très souvent la nature possède un grand pouvoir réparateur qui est unique sur le long terme. Par contre, enfermer les gens dans un même espace restreint est propice à toute propagation virale ou bactérienne !

     En effet, la biologie nous enseigne à propos de beaucoup de processus complexes, mais naturels, qui ont lieu en silence et je suis convaincu que la plupart d'entre nous possèdent déjà naturellement des anticorps bien "au travail" contre tous ces agents pathogènes. La vaccination, qui j'espère ne deviendra jamais obligatoire (car le gouvernement et l'industrie pharmaceutique n'ont d'yeux que sur les aspects "positifs" de cette pratique), devrait avant tout aider les personnes dont l'organisme est plus vulnérable. C'est le cas de nos aînés et des gens atteints de sérieux dysfonctionnements ou de maladies graves ...afin d'éviter de possibles complications. Chez eux, le système immunitaire est bien souvent affecté, car il ne se régénère pas aussi vite que chez les plus jeunes (cellules vieillissantes dans les tranches d'âge beaucoup plus avancées) et donc, ils peuvent être plus facilement à la merci d'un éventuel envahisseur destructeur ou toxique pour leur santé.

     Dans tous les cas, il faut savoir se protéger, se prémunir et prendre des mesures préventives (distances minimales avec l'interlocuteur, port du masque dans les zones à risque, solution désinfectante ...sans toutefois exager, etc.) pour faire obstacle à la pandémie.

     Toutefois, cette attitude responsable est automatique lorsque vous avez suivi des pratiques dans des laboratoires de virologie, bactériologie, mycologie, parasitologie et évaluation de facteurs environnementaux. Lorsque nous assumons nos points de ventes, nous rencontrons beaucoup de gens et nous devons être très prudents. Nous venons de Charente Maritime qui est un département moins contaminé, mais cela n'empêche pas de renforcer sa garde ...pour la santé de tous, surtout pour éviter la contamination entre clients !

     Toujours est-il que nous nous posons maintenant cette question cruciale: "Mais quand est-ce que cette contamination virale va-t'elle être ...finalement résorbée ?" Et les huîtres qui n'ont pu être vendues en dû temps ...va-t'on pouvoir les écouler sur le marché d'une manière ou de l'autre ? Va-t'il falloir les brader au plus offrant ...à des revendeurs sans scrupules ou ostréiculteurs parfaitement conscients des prix plancher ? Il faut reconnaître qu'il y a de bonnes affaires à réaliser en cette période lorsqu'on offre des produits de qualité !

     Ainsi, vous pouvez constater que dans tous les secteurs de l'économie il y a des préoccupations.

     Bien malin celui qui peut en déterminer actuellement l'évolution et les conséquences dans notre filière en particulier !

 

 

Classé dans : Huîtres Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ytjk93x ?

Fil RSS des commentaires de cet article